Qu'est-ce que 
le déficit en
testostérone?

Définition du déficit en testostérone
Le déficit en testostérone peut être causé par un problème de communication entre le cerveau et les testicules, qui se traduit par une baisse de la production de testostérone en dessous du taux normal. Le cerveau peut aussi envoyer aux testicules un signal commandant une baisse de production de testostérone s'il perçoit qu’il y en a trop dans l'organisme. Un déficit en testostérone peut également se produire si les testicules ne sont pas en mesure de sécréter des taux normaux de testostérone.

Au Canada, on estime à environ 1,7 million le nombre d'hommes de plus de 45 ans qui pourraient avoir un déficit en testostérone1,2

. Même s’il est naturel chez les hommes d'accuser une diminution du taux de testostérone avec l'âge, l'hypogonadisme, ce problème de santé qu’on appelle aussi syndrome de déficit en testostérone ou simplement déficit en testostérone, n'est pas un processus naturel du vieillissement. En règle générale, il n'existe pas de traitement curatif pour le déficit en testostérone. Il s'agit d'une affection qui peut nécessiter un traitement continu.


Votre médecin peut diagnostiquer un déficit en testostérone au moyen d'une analyse de sang et le traiter en ayant recours à un traitement de remplacement de la testostérone (TRT).

Qu’est-ce que la testostérone?

La testostérone est une hormone que sécrète l’organisme. La plus grande partie de la testostérone que l'on retrouve chez l'homme est produite dans les testicules. Chez les hommes adultes, un déficit en testostérone peut causer :

Cerveau (SNC)

  • Manque d'énergie, de motivation, de détermination et de confiance en soi3
  • Sentiment de tristesse ou de cafard, humeur déprimée3
  • Irritabilité accrue, mauvaise humeur4
  • Difficultés de concentration et (ou) pertes de mémoire3
  • Trouble du sommeil, somnolence accrue3

Organisme

  • Diminution de la masse musculaire et de la force
  • Baisse des performances physiques et du rendement au travail
  • Augmentation du pourcentage de graisse corporelle
  • Sensibilité ou augmentation du volume des seins
  • Perte de la pilosité, rasages moins fréquents
  • Bouffées de chaleur, transpiration (sueurs)
  • Anémie légère

Organes génitaux

  • Diminution des érections spontanées
  • Hypertrophie (diminution du volume) des testicules
  • Numération faible ou nulle des spermatozoïdes
  • Incapacité de procréer

Os

  • Diminution de la stature
  • Traumatisme de faible intensité
  • Faible densité minérale osseuse
Taux normal de testostérone

Tout comme pour le cholestérol ou la tension artérielle, il existe pour la testostérone une plage de valeurs (taux) considérées comme normales. Le cerveau et les testicules travaillent conjointement pour maintenir le taux de testostérone dans cette plage. Lorsque le taux de testostérone est inférieur à la normale, le cerveau envoie un signal aux testicules pour que ceux-ci en fabriquent davantage. Lorsque le taux de testostérone atteint un niveau normal, le cerveau signale aux testicules d'en réduire la production. Le taux normal de testostérone varie avec l’âge. En effet, après 40 ans, le taux sérique de testostérone peut baisser de 1 à 2 % par an6.

Signes et symptômes

Jetez un coup d’œil sur les symptômes ci-dessous pour déterminer si l'un ou plusieurs d'entre eux s'appliquent dans votre cas.
Les signes et symptômes d’un déficit en testostérone peuvent comprendre les suivants3 :

  • Baisse du désir (libido)
  • Augmentation du pourcentage de graisse corporelle
  • Fatigue ou manque d'énergie
  • Perte de la masse musculaire
  • Humeur dépressive
  • Fragilisation des os
  • Diminution du sentiment de bien-être
  • Dysfonction sexuelle (érections moins vigoureuses, impossibilité d'obtenir des érections)3,5

Ces symptômes peuvent être un signe de déficit en testostérone ou d'autres problèmes de santé qu’il ne faut pas ignorer. Votre médecin est en mesure de diagnostiquer un déficit en testostérone au moyen d'une simple analyse de sang.

Répondez au questionnaire éclair sur les symptômes du déficit en testostérone pour savoir si vous souffrez peut-être d’un déficit en testostérone.

Copyright © 2017. Rendu possible grâce à l'une des principales entreprises en soins de santé au Canada. Tous droits réservés.

L’information contenue dans ce site Web est fournie à titre informatif seulement. Elle ne vise pas à remplacer les conseils, les recommandations et les soins d'un médecin, et ne doit pas être utilisée à des fins de diagnostic ou de traitement. Si vous avez des questions au sujet de votre traitement ou de votre maladie, consultez toujours votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

You are now leaving the LowT website

You have selected a link that will take you away from the LowT website. Click cancel to return to LowT website Or continue to proceed