Partenaire
Comprendre ce qu’est un déficit en testostérone

Les changements de la constitution corporelle chez votre partenaire, ses changements d'humeur et son moindre désir d'intimité sont autant de symptômes de déficit en testostérone. Pour déterminer s'il souffre d’un tel déficit, il lui suffit de prendre rendez-vous avec son médecin pour une analyse de sang3.

Parler à votre partenaire

Renseignements pour le conjoint/la conjointe ou le/la partenaire 
Comprendre les symptômes d'un déficit en testostérone chez l'homme

Qu'est-ce qu'un déficit en testostérone?

Les hommes, et les partenaires dans leur vie, croient peut-être souvent à tort que leur baisse de désir sexuel est attribuable à une dysfonction érectile, alors qu’elle peut tout simplement traduire un symptôme de déficit en testostérone5. En fait, le déficit en testostérone pourrait toucher au Canada près de 1,7 million d'hommes âgés de plus de 45 ans1,2. Les hommes souffrant de maladies chroniques comme l'obésité, le diabète et l'hypertension sont plus susceptibles d'avoir un déficit en testostérone que les autres hommes1.

Les hommes peuvent être réticents à discuter de ces questions avec leur conjoint ou partenaire. Le/la partenaire qui se renseigne sur les symptômes et les traitements du déficit en testostérone peut être une aide pour inciter l'homme dans sa vie à vouloir parler à son médecin des symptômes associés à un déficit en testostérone.

Mais qu'éprouve-t-il en réalité?

Ce qu’il dit :

Je n'ai plus beaucoup d'énergie.

Ce que les autres peuvent penser :

Il ne fait que trouver des excuses.

Ce qui pourrait être le problème :

Le déficit en testostérone peut affecter le niveau d'énergie et faire en sorte que l'homme se sente moins enclin à prendre part aux activités auxquelles il s'adonnait.

Ce qu’il dit :

Il passe une mauvaise période et doit se ressaisir pour en sortir.

Ce que les autres peuvent penser :

Il ne fait que trouver des excuses.

Ce qui pourrait être le problème :

Un homme qui a un déficit en testostérone peut fréquemment éprouver des changements d'humeur. Souvent, il ignore qu’un déficit en testostérone est une affection chronique associée à des symptômes physiques et émotionnels.  Il peut être réticent à parler de son état à son médecin, à son conjoint/sa conjointe ou à son/sa partenaire ainsi qu'à des amis, ce qui crée chez lui un sentiment d'isolement et de dépression.

Ce qu’il dit :

Je n'ai pas l'appétit sexuel que j'avais auparavant.

Ce que les autres peuvent penser :

Peut-être qu'il ne me trouve plus attirante. Ou peut-être souffre-t-il de dysfonction érectile.

Ce qui pourrait être le problème :

Le déficit en testostérone et la dysfonction érectile sont des troubles différents avec des symptômes différents. 

Un déficit en testostérone se traduit par une perte d'intérêt pour le sexe et par une baisse des capacités sexuelles, tandis que la dysfonction érectile touche seulement les capacités sexuelles5.

Conseils pour parler avec lui

Il est important de partager vos préoccupations avec votre conjoint ou partenaire si vous pensez qu'il souffre d’un déficit en testostérone.


Voici quelques conseils :

  • Assurez-vous qu'il n'y aura pas de distractions et que rien ne vous interrompra lorsque vous parlerez avec lui.
  • Vous devez comprendre qu'il peut avoir de la difficulté à parler du déficit en testostérone avec vous. Les symptômes peuvent être une source de colère et de frustration.
  • Assurez-vous qu'il comprend que le déficit en testostérone est un problème de santé1. Préparez-vous à parler en détail du déficit en testostérone et de la démarche menant au traitement qui est présentée sur ce site Web.
  • Si votre partenaire souffre de diabète de type 2, encouragez-le à aborder le sujet du déficit en testostérone avec son médecin lors de son prochain rendez-vous. L’Endocrine Society des États-Unis recommande la mesure du taux de testostérone chez tous les hommes diabétiques de type 23.
  • Proposez-lui de l'accompagner au bureau du médecin.
  • Rappelez-lui à quel point son bonheur est un élément important dans votre relation.
Copyright © 2017. Rendu possible grâce à l'une des principales entreprises en soins de santé au Canada. Tous droits réservés.

L’information contenue dans ce site Web est fournie à titre informatif seulement. Elle ne vise pas à remplacer les conseils, les recommandations et les soins d'un médecin, et ne doit pas être utilisée à des fins de diagnostic ou de traitement. Si vous avez des questions au sujet de votre traitement ou de votre maladie, consultez toujours votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

You are now leaving the LowT website

You have selected a link that will take you away from the LowT website. Click cancel to return to LowT website Or continue to proceed